Le rôle du soleil dans les soins de la peau

0
218
Le rôle du soleil dans les soins de la peau

La peau est le plus grand organe du corps humain. En permanence avec le milieu extérieur, elle se trouve facilement affectée par les facteurs environnementaux. Au nombre de ceux-ci, il y a le soleil qui lui fournit de la vitamine D. Cette vitamine permet d’embellir la peau. Cependant, ce n’est pas une raison suffisante pour s’y exposer. L’astre produit d’autres émissions qui agissent, non positivement, mais négativement sur les soins de la peau. Découvrez-en plus ci-dessous.

Les inconvénients des émissions du soleil sur la peau

De nombreuses émissions du soleil sont néfastes pour la peau. En premier lieu se trouve la chaleur trop ardente qui pourrait ruiner votre teint et déshydrater la peau. Cela risque de l’assécher avec autant de dommages qui s’ensuivent. Après viennent les rayons ultra-violets A et B. Leurs conséquences partent des plus bénignes aux plus graves. Exposé aux rayons UV, vous pourriez expérimenter :

  •       Les coups de soleil ;
  •       Les brûlures et des irritations ;
  •       Le cancer de la peau.

On retient donc que le soleil fait plus de mal que de bien à la peau. Ces émissions ruinent non seulement sa beauté, mais également sa santé. C’est pour cette raison qu’il faut absolument s’en protéger. Il est donc déconseillé de faire du bronzage avec le soleil ou des lits de bronzage. Il serait préférable de se servir des autobronzants ou de faire le bronzage dans un salon.

Comment se prémunir des effets néfastes du soleil sur la peau ?

Pour profiter du soleil sans jamais expérimenter ses revers, il existe quelques précautions simples à observer.

Il faut éviter de sortir à des moments où le soleil est le plus brûlant. Il s’agit de l’intervalle compris entre 10 heures et 16 heures. Toutefois, que ce soit à ce moment où à un autre, il ne faudrait jamais se débarrasser de sa protection contre les effets néfastes du soleil. Il s’agit de l’écran solaire.

Il faut savoir que le choix d’un écran solaire doit tenir compte de plusieurs facteurs phares. Ce sont notamment :

  •       Le facteur de protection élevé ;
  •       Le large spectre ;
  •       L’inscription « non comédogène » ou « non acnéique » mise sur l’étiquette.

En effet, le degré du facteur de protection est l’indicateur de la capacité de protection de l’écran solaire. Plus il est élevé, plus l’écran protégera contre les rayons ultra-violets. Généralement, il est indiqué de se procurer un écran solaire au FPS élevé. Il faut aussi qu’il soit marqué « au large spectre ». Cela voudra dire qu’il protège également contre les rayons UVA. Enfin, s’il est marqué « non comédogène », cela signifie qu’il ne contient aucun élément susceptible de créer des éruptions cutanées.

Lorsqu’on choisit un bon écran solaire, il est important de pouvoir le garder sur soi à tout moment. Que cela soit le jour comme la nuit, en hiver ou été. Faites attention lorsque vous transpirez beaucoup ou quand vous êtes trempé dans de l’eau. Il faut pouvoir renouveler environ toutes les 3 heures. Faites-le même quand l’écran solaire est étanche ou quand vous passez par un soleil ardent.

Appliquez l’écran solaire de façon plus intense si vous portez sur vous un élément réfléchissant la lumière du soleil. En effet, il condensera le rayonnement sur votre corps. Votre attention sera plus vigilante si vous utilisez des médicaments qui vous rendent plus sensibles au soleil ou si vous êtes responsable d’un jeune enfant. Dans les deux cas, les sujets sont extrêmement sensibles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here