Meilleurs sérums pour la luminothérapie par LED – Guide d’achat 2021n avis et comparatif

0
275
meilleurs sérums pour la luminothérapie par LED comparatif guide achat test avis

Le visage est sans doute la partie la plus exposée du corps humain. Il est constamment à découvert et exposé directement aux facteurs extérieurs : températures extrêmes, rayons UV, poussière etc. Cette situation fait que très souvent la peau peut être endommagée. Acné, taches et rougeurs s’invitent et rendent la peau imparfaite. Ainsi donc, il paraît important et nécessaire de soigner la peau et de la protéger. Au fil du temps, mille et une méthodes ont été inventées à cet effet. Éléments naturels ou innovations technologiques, il y a plusieurs manières de traiter les imperfections du visage. Parmi celles-ci, une invention de taille : la Luminothérapie Led.

1 – La Luminothérapie Led comme remède

A – Les origines

C’est en 1968 qu’il y a eu des avancées notables. Un médecin hongrois, Endre Mester faisait une découverte de taille. En opérant des souris, il constate que les rayons rouges d’un laser peuvent accélérer la cicatrisation sans altérer la peau, sans la chauffer et sans la brûler. Au fil des années, des découvertes sont faites, la technologie fait des pas de géant jusqu’à ce que la luminothérapie voit le jour. Elle peut se définir comme une technique de soin basée sur les longueurs d’ondes lumineuses. Elle a été conçue pour agir de manière efficace sur les imperfections de la peau. La luminothérapie Led est assez récente. Dans le déroulement, elle peut durer entre 10 et 30 minutes. Vous pouvez choisir entre  une cure de photothérapie dans un institut ou effectuer votre propre soin de photomodulation chez vous.

B – Des couleurs et des soins…

D’emblée, revenons sur les différents genres de luminothérapie Led. La peau est constituée d’eau à plus de 70 pour cent. Durant la luminothérapie Led, cette quantité d’eau absorbe la lumière pour produire un effet en profondeur. Les différentes formes d’imperfections de la peau peuvent être traitées par la luminothérapie. Pour remédier aux lésions cutanées et blessures, la lumière infrarouge est utilisée. Elle agit en profondeur au cœur du derme et de l’épiderme. S’agissant de la production de collagène et de la circulation sanguine, la lumière rouge est employée. Elle agit comme un remède autour des problèmes liés à la texture de la peau comme les rides ridules ou cicatrices. Pour l’éclat et la vitalité de la peau, la lumière orange est mise à contribution.

Il y a aussi un fait majeur à relever : les inflammations, rougeurs  et coups de soleil. En effet, ils sont très récurrents. La lumière jaune agit efficacement sur les imperfections. Pour la pigmentation des taches, la lumière verte est appliquée. Ses vertus sont multiples. Elle apaise aussi la peau tout en lui procurant un teint plus clair. La panoplie de la luminothérapie ne serait pas complète si elle ne prenait pas en compte l’aspect protection. La lumière bleue est sans doute l’élément qui porte l’estocade à l’imperfection. En effet, elle regorge de qualités antibactériennes. Elle régule les sécrétions des glandes sébacées.

2 – La nécessité du sérum

La luminothérapie ne saurait se définir comme un soin complet. Elle appelle à un soin complémentaire en aval. Après la thérapie, très souvent, la peau devient sèche. Par conséquent, il devient nécessaire de l’hydrater. C’est dans ce sillage qu’interviennent les sérums. Il est recommandé d’en appliquer sur le visage avant et après la séance de luminothérapie. Les sérums agissent comme un soin complémentaire. Par contre, il faut être méticuleux dans le choix du sérum. Ils doivent être choisis avant que le traitement par lumière rouge ne soit entamé. Ce traitement dégage une certaine chaleur. Par conséquent, il faut appliquer un sérum léger. Comment choisir le bon sérum ? Élément de réponse dans les lignes qui suivent.

D’emblée, il faut d’abord tenir à regarder au niveau des ingrédients. Si vous choisissez le mauvais produit, vous pouvez vous retrouver avec des allergies. Ainsi donc, il faut miser sur les produits qui ne contiennent pas du rétinol. En effet, le rétinol ne tient pas en compte tous les types de peau. Son utilisation intensive peut être à l’origine de rougeurs, de sécheresse et d’inflammation (la rétinisation). Vu que l’application se fait avant et après la luminothérapie,  le rétinol peut facilement agir sur la peau. Donc il faudra choisir un sérum léger ne contenant pas du rétinol.

En second lieu, il faudra penser à prendre un sérum riche en extraits naturels. En effet, ils réduisent les éventuelles répercussions dues à la présence d’extraits chimiques. S’y ajoutent que les extraits naturels sont connus pour être d’excellents produits hydratants. Le beurre de karité par exemple est très prisé pour ses qualités hydratantes et adoucissantes. On peut en dire autant sur l’aloe vera et l’huile de Jojoba dans un registre similaire. Vous avez donc une autre piste pour faire le bon choix. Pour en finir avec les ingrédients, choisissez aussi des produits riches en antioxydants. En effet, ces derniers composent les articles anti âges les plus efficaces. Ils combattent profondément la vieillesse en raffermissant la peau et en éliminant les rides au fil du temps. Ainsi, il faut choisir les produits essentiellement composés d’acide hyaluronique ou d’acide glycolique.

S’agissant du choix, il y a aussi un aspect très important à prendre en compte : le rapport qualité-prix. C’est un facteur très déterminant dans le choix des articles. Souvent, si le prix est cher, les acheteurs peuvent se rabattre sur un produit moins coûteux mais avec une qualité moindre. Dans ce procédé, les effets des ingrédients ne sont pas évalués à leur juste valeur et cela peut exposer aux allergies. Par conséquent, il faut toujours s’assurer que le produit choisi est composé par des ingrédients que votre peau peut supporter.

Conclusion

Il y a plusieurs manières de prendre soin de sa peau. La cosmétique offre aujourd’hui une large palette aussi large que variée. Crème de nuit, sérum, lotion…les utilisateurs ont le choix. A la base, la luminothérapie ne prenait pas en compte les soins du visage. Au fil du temps, des découvertes ont vu le jour. Aujourd’hui, des masques ont été inventés. Les utilisateurs peuvent expérimenter la luminothérapie Led chez eux. Toutefois, il faut bien effectuer un travail au préalable, notamment dans le choix du sérum qui est fondamental. En effet, ce dernier agit comme le complet de la luminothérapie led pour procurer à terme un teint lumineux et soigné. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here